Coussin Best Mum

Dans moins d’une semaine c’est la fete des mères. On va fêter nos mamans et moi j’avais envie de leur faire un petit clin d’oeil et de les célébrer un peu en avance.

On a tous qu’une maman et c’est forcément la meilleure, la Best!!!! Ben ouais, quoi ;-))

Je leur ai donc imaginé un coussin avec un message personnalisé au tricotin.

Ce qui est top avec le tricotin c’est que vous pouvez vraiment laisser libre cours à votre imagination et adapter le message à faire passer pour toutes les occasions qui se présentent à vous. Alors à vous de jouer!

coussin best mum

La base

Je me suis à nouveau basée sur le coussin que j’avais déjà réalisé en début du printemps. Soit une taille de 40 X 40cm.

Par contre j’ai décidé de faire deux cotés différents, ce qui nous donnera l’opportunité d’en faire un double usage.

Un côté se déclinera en jersey. C’est ici que l’on viendra coudre notre message en tricotin afin de le mettre plus en valeur.

Le second sera en point de riz, ce qui lui apportera plus de relief et ainsi il se suffira à lui même.

coussin best mum

Cool la vie!

J’aime pas, mais alors pas du tout coudre des fermetures éclair à la main…. C’est pourquoi je recycle mes anciennes housses de coussin pour en faire de nouvelles.

C’est pas de la paresse, c’est juste que je cherche à me faciliter la vie au maximum! Elle est déjà suffisamment compliquée alors quand je peux trouver des raccourcis je n’hésite pas! Hahaha!!!

Donc la housse tricotée va venir recouvrir la housse déjà existante. C’est aussi la raison pour laquelle elle sera légèrement plus grande que la housse originale, soit environ 42X42 cm.

Tuto

J’avais encore quelques pelotes de fil Eskimo en rose poudré (Drops évidemment) pour lesquelles je n’avais pas encore trouvé de destinée…c’est chose faite!

Monter 47 mailles avec les aiguilles Nr. 8 et continuer en jersey pendant 43cm. Tricoter un rang envers à l’endroit de l’ouvrage puis continuer en point de riz pendant 43 cm. Arrêter votre travail. Coudre les 2 côtés de la housse. Il faut à présent réaliser 2 cordelettes au tricotin. Former le message et coudre les cordelettes sur votre coussin. Faire les coutures autour de la fermeture éclair pour terminer.

Voilà votre coussin est prêt! Vous avez d’autres messages à afficher sur vos coussins? Je suis bien curieuse de les découvrir et de voir quelles ont été vos inspirations! Vous me montrez???

Doudou hibou tricoté

 

doudou hibou au tricot

Il y a quelques années, j’avais tricoté pour ma grande L. un joli hibou qui s’est transformé en doudou. Il dort toujours encore à ses côtés et suscite régulièrement l’admiration de la part de tous les enfants qui croisent son regard.

C’est ainsi qu’un jour où nous avions la visite de nos amis à la maison, leur fils , on va l’appeler petit T. m’a dit: « Tata j’adore ce hibou! Tu pourrais aussi m’en faire un, s’il te plaît? » Comment pouvais-je ignorer une telle demande?

Moi qui pense toujours que les gens et encore plus les enfants n’ont pas forcément le même engouement que moi pour les choses tricotées ou même crochetées, et bien j’avoue que j’étais agréablement surprise par sa requête et plutôt flattée 🙂 Mais oui mon chéri, Tata va te tricoter un hibou <3

Commande sur mesure

Celui de ma fille avait été réalisé dans des tons plutôt girly, du coup je me suis dit que j’allais lui demander s’il avait des couleurs préférées. Et il m’a répondu du tac au tac: « Je voudrais que mon hibou soit orange, rouge et bleu clair ». Ah ben voilà! J’ai trouvé ça absolument adorable car il avait déjà réfléchi aux couleurs et savait exactement ce qu’il voulait!!! Il allait donc recevoir un hibou tricoté sur mesure et complètement personnalisé: Son hibou à lui! Et j’allais lui offrir pour son anniversaire. Youpi!

Méthode Konmari

Le modèle est issu d’an très ancien numéro de Marie-Claire Idées et il est signé La Droguerie.

Les couleurs choisies par le jeune homme ne faisaient pas vraiment partie de mon stock, du coup j’ai fait une petite commande de laine et j’en ai profité pour m’offrir ces pelotes de mohair couleur rouille qui vont prochainement orner mes aiguilles….stay tuned!!!!! Trop hâte de pouvoir vous montrer cette petite merveille de douceur!

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à nos hiboux….Je n’ai malheureusement pas réussi à remettre la main sur ce vieux magazine…je ne pense pas me tromper en disant qu’il a du être victime d’une opération « méthode Konmari »… Hihihihi!!!!!

Il a donc fallu que je « réinvente » le modèle afin d’en faire quelque chose de rapprochant sans être une pâle copie. Le mien est un peu plus grassouillet, et n’est donc je le rappelle pas le modèle original. Mais comme j’ai noté toutes les étapes, je me suis dis que je pouvais vous en livrer un petit tuto 😉

Tuto

Pour les réaliser, il vous faut de la laine se tricotant avec des aiguilles Nr. 4. J’ai opté pour la laine Nepal de chez Drops (laine et Alpaca). Une pelote de chaque coloris. Il vous faudra également du rembourrage synthétique et deux boutons noirs.

Le corps et la tête se tricotent en un seul morceau. Monter 11m. et tricoter en point de riz. Augmenter une maille de chaque côté tous les rangs jusqu’à obtenir un total de 25m. Continuer pendant 6 rangs et ensuite diminuer une maille de chaque côté, tous les 2 rangs, jusqu’à ce qu’il reste 13 mailles. Continuer en point de riz pendant 6 rangs. Changer de couleur pour la tête et continuer en jersey pendant 12 rangs. Puis faire un rang à l’envers (là où il faudrait faire un rang à l’endroit). Continuer en jersey pendant 12 rangs. Changer à nouveau de couleur pour le corps. Faire 6 rangs en point de riz, puis augmenter une maille de chaque côté tous les 2 rangs jusqu’à obtenir 25 m. Faire 6 rangs en point de riz, puis diminuer 1m. de chaque côté tous les rangs jusqu’à obtenir 11m.

Pour les ailes, monter 3m, puis en tricotant en point de riz, augmenter 1 m. de chaque côté tous les rangs. Quand on a 9 m. continuer en tricotant 3m. en jersey, 3m. en point de riz et 3 m. en jersey pendant 2 rangs. Ensuite augmenter au début et à la fin des m. en jersey tous les 2 rangs jusqu’à obtenir un total de 17 m. au total. Continuer à tricoter les mailles comme elles se présentent pendant 10 rangs, puis diminuer 1m.au début et à la fin des m. en jersey jusqu’à ce qu’il reste 3m. de jersey au milieu. (9m. au total). Rabattre et réaliser la 2ème aile à l’identique.

Pour les pattes, monter 84m et tricoter en jersey. Rabattre.

Pour le montage du hibou, commencer par coudre le corps et la tête du hibou. Laisser un espace afin d’y mettre le rembourrage. Fermer. Coudre les ailes sur chaque côté du corps. Piquer les pointes du haut de la tête, afin de faire apparaître les oreilles. Coudre les pattes en prenant bien soin de réaliser 3 petites griffes sur les extrémités. Enfin, réaliser 2 ronds en crochet, en montant 4 mailles en l’air fermées par une maille coulée. Monter 3 mailles en l’air puis 12 brides. Fermer par une maille coulée. Arrêter. Fixer sur la tête du hibou, et fixer les boutons sur les ronds ainsi obtenus.

Voilà le petit hibou est fin prêt!!!!

Chaussettes pour les minettes

chaussettes pour les minettesQui a dit que les chaussettes tricotées étaient ringardes? Moi la première, j’avoue…J’ai toujours trouvé ça complètement naze et voilà que j’en fait pour tout le monde y compris pour moi!
Mais qu’est-ce qui a donc bien pu vous arriver ma petite dame?? Z’auriez pas un peu vieilli? Oui un peu je confirme, mais quand même…pas à un point qui justifierait de tricoter des chaussettes.
Alors que s’est-il passé dans ce petit corps? Parce que oui, c’est bien une réaction physique qui m’a fait changer d’opinion et qui m’a totalement convaincue.
Un soir d’hiver, alors que j’avais les pieds complètement glacés, j’ai enfilé des chaussettes tricotées offertes pas ma tante adorée.
Et là, une révélation ou plutôt une révolution: mes petits petons se sont réchauffés à la vitesse de la lumière et cette douce sensation de chaleur était tellement agréable qu’il n’en fallait pas davantage pour me convaincre. Elles étaient adoptées et j’allais moi aussi me mettre à en fabriquer. Oui moi, la récalcitrante des chaussettes tricotées!

Chaussettes de fillettes

Mais pas folle la guêpe, j’allais d’abord commencer par réaliser des petits modèles parce que je ne m’étais encore jamais essayée à ce genre d’exercice et je ne savais pas si ça allait me plaire à moi de tricoter des chaussettes.

chaussettes pour les minettes
Une fois n’est pas coutume, ce sont mes filles qui ont servi de testeuses. Et je dois dire que leur avis est toujours méga important parce que si elles n’aiment pas, on le sait très rapidement. Et tout comme leur mère elles les ont adoré et ne les quittent plus. Attention quand même aux escaliers…ça peut être dangereux…ça gliiiiiiisse!!!

Classe découverte

Notre petite R. est partie en classe découverte pour la toute première fois ce matin et je voulais qu’elle emporte avec elle quelque chose que sa maman lui avait fabriqué.
Peut-être trouvez-vous cela ridicule, mais j’avais besoin qu’elle ait une partie de moi dans ses affaires…comme un trait d’union entre nous…un fil conducteur…le prolongement de ce fameux cordon <3

chaussettes pour les minettes
Je lui ai donc tricoté une jolie petite paire de chaussettes toutes roses à mettre dans son trousseau. Et comme ça elle allait avoir un peu de sa maman avec elle au moment du coucher et surtout ses petits petons allaient rester bien au chaud!

Tuto

C’est un modèle de chez Drops (130-7) que j’avais déjà réalisé plusieurs fois parce que la tige est en côtes 2/2 ce qui lui donne une certaine élasticité et permet à la chaussette de ne pas trop glisser.

J’ai préféré le fil Nord au fil Fabel qui est suggéré dans l’explication (mais il s’adapte parfaitement à ce tuto). Il contient plus d’Alpaga et est beaucoup plus doux. La couleur est la numéro 12: Rose Poudré. Une vraie couleur de fille, c’est vrai. Mais la palette de couleurs est assez large pour que chacun y trouve son bonheur. Et puis on peut faire des rayures, des motifs….Bref vous l’aurez compris, on peut vraiment varier à l’infini 😉

 

Et voilà notre poulette est partie pendant quelques jours pour vivre de belles aventures avec ses camarades de classes et tout l’équipe enseignante! Hâte d’entendre ses impressions…

 

Top jaune tricoté en coton

top jaune tricoté en coton

Les problèmes existentiels de nana, vous connaissez ça?? Du genre j’ai acheté une jolie petite veste bleu marine pailletée (craquage complet chez Only) et sur le col et le bord des manches il y a des bandes jaunes et roses!!
Pas un rose et un jaune quelconques, non Madame, un joli rose pâle et le jaune disons plutôt… moutarde…hummmmm…..
Complètement tendance, certes mais je n’avais pas réfléchi à ce que j’allais bien pouvoir porter avec cette beauté…carrément une erreur de débutante, j’avoue….
D’abord je commence par tester avec un t-shirt bleu marine et le résultat est plutôt décevant: ça fait vraiment trop ton sur ton.
Donc j’essaye avec un haut rose pâle et là je me dis que c’est juste pas possible. Et tout d’un coup j’ai une révélation: il y a 2 ans j’avais acheté quelques pelotes de coton jaune moutarde…héhé!!!

Avorton

J’avais dans l’idée de me crocheter un petit bustier qui circulait sur Insta en boucle….vous voyez, le genre un peu bohème qu’on portait dans les seventies! Avec des petites bretelles en guise de soutif…
Seulement voilà, une fois sur moi le résultat n’était pas tout à fait le même…et c’est peu dire!!!
Il fallait bien se rendre à l’évidence, ce genre de coupe n’était pas faite pour moi 😉 Deux grossesses et deux allaitements longs ont un tantinet accentué la loi de la pesanteur si vous voyez ce que je veux dire :-))))
Je me suis donc retrouvée à tout défaire et à espérer pouvoir trouver une autre destinée à mes pauvres pelotes.
Mais au fond de moi je savais déjà que j’allais dégoter un autre projet pour cette jolie couleur. Je trouve toujours, c’est bien ça qui est grisant!!!

Jaune Moutarde

Le jaune en question est exactement le même que celui sur ma veste!!! Bingo!!!!
Mais il me fallait un petit projet léger pour les beaux jours. Alors je me suis souvenue que j’avais remarqué un modèle sympa chez Drops l’année dernière.
Un chouette petit top en coton au point mousse avec un lien à nouer dans le dos! Trop mignon et pas trop long à faire.
Et puis du jaune sur les aiguilles ça change un peu et ça met tout de suite du soleil dans votre vie de tous les jours.

top jaune tricoté en coton
Tuto

Le top s’appelle Malibu, et rien que son nom c’est déjà une invitation au soleil, à la plage, bref à l’été qui nous tend les bras!!!
Il est réalisé tout en point mousse. Le modèle original est multicolore, mais on peut parfaitement l’adapter à une seule couleur.
J’ai utilisé le fil Paris, mais vous pouvez également vous tenir à la consigne et doubler le fil Safran. Le rendu sera un tantinet différent, mais tout aussi agréable à faire.
Il se tricote en 2 parties (devant et derrière) qui sont ensuite assemblées et on termine par tricoter le col et le lien qui sera noué dans le dos.
J’adore le résultat, et vous? J’ai soudainement un autre problème existentiel qui se profile à l’horizon: qu’est ce que je vais bien pouvoir mettre comme chaussures avec ça???? Hahaha!!!

Oeuf de Pâques au tricot

Pâques est dans moins d’une semaine, et même si notre arbre est déjà décoré j’avais envie d’apporter une petite touche supplémentaire à notre déco pascale avec mon matériau préféré: j’ai nommé la laine!
L’idée c’était de faire un oeuf beaucoup plus grand qu’un oeuf de poule afin de le fixer en hauteur à l’aide d’un fil.
J’ai toujours une vision assez précise de ce que je souhaite faire, mais ensuite dans la pratique c’est beaucoup moins évident. Vous connaissez ça?
Il faut essayer, tester, faire, défaire….et sans cesse recommencer…jusqu’à enfin espérer aboutir au résultat tant recherché.
Je suis plutôt obstinée, alors parfois ça peut prendre du temps jusqu’à ce que j’y arrive 😉 Et en cours de route mon projet se transforme et s’affine.
Parfois il dévie complètement de l’idée de base, et c’est exactement ce qui rend la création tellement grisante.

Oeuf tout gris

J’ai opté pour une déco de Pâques dans les tons gris, blanc et beige cette année. Et c’est la raison pour laquelle je me suis décidée pour un oeuf tout gris.
Mes filles trouvent forcément que ça manque de couleurs, mais comme je souhaitai coller au style Hygge c’est forcément assez monochrome, il faut bien l’avouer…
Pour la laine j’ai pris un gris qui se mariait bien avec la déco, et je pensais utiliser une matière pas trop noble, me disant que ça serait quand même un peu dommage.
Et puis je suis tombée sur cette merveille de douceur: la laine Puna de chez Drops que j’avais encore en stock.
J’avais également prévu d’utiliser le crochet plutôt que des aiguilles à tricoter pour une simple question de rendu. Le crochet donne un autre relief et plus de matière également.
Et il ne faut pas se mentir, c’est à mon sens beaucoup plus rapide et facile pour ce genre de projet!
Mais là encore, j’ai changé d’avis et j’ai réalisé cet oeuf au tricot…eh oui, on ne se refait pas 😉

Matériel

-Laine se tricotant avec des aiguilles N°4
-Aiguilles à tricoter N°4
-Rembourrage synthétique
-Aiguille à tapisserie
-Laine épaisse ou ruban pour réaliser le noeud

Tuto

L’oeuf se tricote en jersey. Il faudra réaliser 2 parties identiques avant de les assembler. Toutes les augmentations/diminutions se font sur l’endroit.
Les rangs pairs se tricotent toujours à l’envers. Tricoter les mailles comme elles se présentent.
Augmentations: Tricoter la 1ère maille du rang, puis augmenter en prélevant une maille torse entre 2 mailles et la tricoter à l’endroit.
Tricoter jusqu’à 2 mailles de la fin du rang et augmenter de la même manière qu’au début du rang. Tricoter la dernière maille.
Diminutions: tricoter la 1ère maille du rang, glisser la seconde sur l’aiguille, puis tricoter la 3ème maille. Passer la maille glissée par dessus la maille tricotée.
Tricoter jusqu’à 3 mailles de la fin du rang. Tricoter 2 mailles ensemble, puis tricoter la dernière maille.

Rang 1: Monter 9 mailles
Rang 3: Sur ce rang on augmente 4 mailles: faire une augmentation en début de rang, puis tricoter une maille et refaire une augmentation. Trois mailles avant la fin du rang, faire une augmentation puis tricoter une maille et refaire une augmentation.Tricoter la dernière maille. On a 13 m.
Rang 5: Sur ce rang on augmente à nouveau 4 mailles: faire une augmentation en début de rang, puis tricoter une maille et refaire une augmentation.
Trois m. avant la fin du rang, faire une augm. puis tricoter une m. et refaire une augm.tricoter la dernière maille. On a 17 m.
Rang 7: Augmenter 1 maille au début et une à la fin du rang. On a 19 m.
Rang 9: Augmenter 1 maille au début et une à la fin du rang. On a 21 m.
Rang 11: Pas d’augmentation
Rang 13: Augmenter 1 maille au début et une à la fin du rang. On a 23 m
Rang 15: Pas d’augmentation
Rang 17: Augmenter 1 maille au début et une à la fin du rang. On a 25 m
Rangs 19 à 29: Pas d’augmentation
Rang 31: Diminuer 1 maille au début et une à la fin du rang. On a 23 m.
Rangs 33 à 35: Pas de diminution
Rang 37: Diminuer 1 maille au début et une à la fin du rang. On a 21 m.
Rang 39: Diminuer 1 maille au début et une à la fin du rang. On a 19 m.
Rang 41: Diminuer 1 maille au début et une à la fin du rang. On a 17 m.
Rang 43: Diminuer 1 maille au début et une à la fin du rang. On a 15 m.
Rang 45: Diminuer 1 maille au début et une à la fin du rang. On a 13 m.
Rang 47: Diminuer 1 maille au début et une à la fin du rang. On a 11 m.
Rang 49: Diminuer 1 maille au début et une à la fin du rang. On a 9 m.
Rang 51: Diminuer 1 maille au début et une à la fin du rang. On a 7 m.

Arrêter le tricot en rabattant toutes les mailles à l’endroit.
Tricoter la deuxième moitié de l’oeuf et assembler les 2 parties à l’aide de l’aiguille à tapisserie en veillant bien à piquer dans les brins les plus à l’extérieur.
Laisser une petite ouverture afin de remplir l’oeuf avec le rembourrage, puis fermer l’ouverture en veillant bien à faire une couture invisible.
Voilà votre oeuf est prêt 😉
Vous pouvez maintenant le décorer à votre guise. Et n’oubliez pas de me les montrer!!!

En avril, ne te découvre pas d’un fil!

en avril ne te découvre pas d'un fil

Notre belle langue française regorge de ce genre de dictons et moi j’adhère!

Alors voilà que le printemps était à peine arrivé que déjà il nous délaisse…Non mais oh, on était pas prêts pour ça nous!
On voulait du soleil et de la chaleur et voilà que depuis deux jours on se retrouve à ressortir nos gros pulls d’hiver. Mouais, c’est plutôt moyen c’est sûr!
Mais en même temps ce vieil adage nous rappelle que non, l’été n’est pas encore là et qu’il faut veiller à ne pas trop se dévêtir…
Et ce n’est pas moi qui vais me plaindre, parce que la grosse maille j’adore ça. D’autant plus que j’ai tardé un peu à finir un joli modèle et que ça me donne l’occasion de vous le montrer. Hihihi!!

Grosse maille

C’est encore un modèle de chez Drops…eh oui, quand je vous dis que je suis fan je ne vous mens pas 🙂
Il est présenté en vert sur leur site, mais j’ai su tout de suite que j’allais le réaliser en bordeaux. C’était MA couleur coup de coeur pendant l’hiver!
D’ailleurs tout y est passé: les bottines, le sac à main, et pour finir le pull. Et je ne m’en suis pas encore lassée!
Il va être temps de passer à autre chose, je sais bien…mais en attendant je vais me lover dans cette grosse boule de douceur et attendre que les beaux jours reviennent et pour de bon cette fois-ci!!

Set mère-fille

En me baladant un peu sur le site, j’ai même trouvé que le modèle se déclinait en taille enfant! Ma grande L. a adhéré de suite lorsque je lui ai montré et elle souhaiterait que je lui  en fasse un mais en bleu ou alors en vert, elle n’est pas encore tout à fait décidée.
Il va falloir patienter un peu ma chérie…Mais je lui ai promis qu’elle l’aurait dès l’automne.
Je vous montrerai bien évidemment les photos de notre « Mother/Daughter » matching. J’en profite encore tant qu’elle en a envie… Car je sais bien qu’avec l’entrée au collège en septembre prochain, certaines choses vont changer 😉

Tuto

en avril ne te découvre pas d'un fil

Vous trouverez le modèle sur le site Drops. Il s’agit du modèle Clover, N° ai-165.
Il se tricote avec le fil Air en double. C’est assez surprenant au départ de doubler ce fil, surtout que j’avais déjà réalisé un pull avec cette laine en fil simple.
Mais au final c’est assez agréable, et avec les aiguilles N° 8 ça monte super vite.
Ne soyez pas effrayée par le motif, il est en réalité très simple et on répète toujours les mêmes rangs. Vous enchaînez les rangs une fois et ensuite ça roule tout seul 🙂
Et le pull est construit de haut en bas (top-down) ce qui signifie qu’il n’y a pas de coutures à faire, si ce n’est quelques points sous les manches!
On se facilite la vie au maximum! Et moi ça me plaît!
Qu’en dites vous? Vous aussi vous avez envie de le tricoter ce joli pull? J’ai hâte que vous me montriez vos plus belles réalisations!

Poisson d’avril

Poisson d'avril

Cette expression me replonge directement en enfance! Je me revois petite fille à coller des poissons dans le dos de tous ceux qui croisaient mon chemin en ce 1er avril. Mouahaha!!!!!
Je les avais soigneusement confectionnés à l’avance en vue de mon poisson bombing!!!!
Même mon maître d’école y avait droit. Heureusement pour moi, il avait un sacré sens de l’humour! Et comme j’étais plutôt bonne élève, je pouvais me permettre ce genre de fantaisie une fois dans l’année.
Ce n’est que plus tard en grandissant que j’ai réalisé qu’on y associait aussi des cannulards. Seulement je trouve qu’aujourd’hui ces blagues sont tellement énormes qu’elles en deviennent un peu ridicules…
C’est pourquoi je continue à me cantonner aux poissons. Et c’est bien mieux ainsi.
Alors non, ce post n’est pas un poisson d’avril au vrai sens du terme, mais plutôt un pied de nez à ces blagues douteuses!!! Hihihi!!!!

Fais ton poisson

J’ai imaginé pour vous des petits poissons au crochet tout mignons. Vous pourrez les réutiliser pour votre déco d’été style Hampton.
Oui bon , j’exagère un peu mais c’est juste pour vous faire prendre conscience qu’ils ne vont pas finir leur course au fond d’un tiroir, les pauvres!
Vous pourrez aussi très facilement les recycler en décoration de salle de bains ou autre, je vous laisse imaginer ce qui vous chante.

Guirlande

Pour ma part j’ai décidé d’en faire une petite guirlande pour la salle d’eau. J’ai alterné poissons et pompons histoire d’alléger le tout et j’ai mis ma petite R. à contribution pour les fabriquer.


N’hésitez pas à solliciter vos enfants, ils adorent faire des choses manuelles et sont toujours tellement fiers du résultat.
L’institutrice de maternelle de ma fille nous a fait part d’un constat alarmant en ce début d’année scolaire: les enfants ne savent plus manipuler des objets avec peurs petits doigts…quelle tristesse 🙁
Du coup elle a imaginé des ateliers inspirés pas la méthode Montessori et a fait appel aux parents pour lui fournir des objets du quotidien qui ne servent plus.
Le résultat est assez spectaculaire: ma petite R. s’intéresse à tellement plus de choses depuis et veut tout faire par elle-même.
Alors laissons-les exprimer leur créativité et soutenons-les dans leur élan!!! Ils s’épanouiront tellement mieux que devant des écrans….même si je sais qu’on ne peut pas les en éloigner totalement.

Essayez, vous serez agréablement surpris par leur curiosité et surtout par la dextérité qui peut émaner de ces petits êtres! Ils en redemanderont!

Tuto

Poisson d'avril

Pour réaliser mes petits poissons, j’ai utilisé les restes d’une laine qui se crochète avec un crochet n°5. Il vous faudra également  un peu de rembourrage synthétique. Alors, c’est parti pour le Tuto!!!

 

Rang 1: Monter un chaînette de 11 mailles. Faire 2 mailles en l’air (ml) puis sauter une maille. Crocheter 11 brides jusqu’au bout de la chaînette. Tourner

Rang 2: 1 maille coulée dans la 1ère maille. 2 ml, puis crocheter 6 brides. Pour la diminution, piquer le crochet dans l’avant dernière maille (par devant), ainsi que dans la dernière maille (par derrière) et faire encore une bride. Tourner.

Rang 3: 1 maille coulée dans la 1ère maille. 2 ml, puis crocheter 5 brides. Tourner.

Rang 4: 2ml, crocheter 2 brides dans la 1ère maille. 3 brides, puis finir par 3 brides dans la dernière maille. Tourner

Rang 5: 2ml, crocheter 2 brides dans la 1ère maille, 6 brides, puis finir par 3 brides dans la dernière maille. Tourner

Rang 6: 2ml, crocheter 2 brides dans la première maille, 9 brides, puis finir par 3 brides dans la dernière maille. Tourner

Rang 7 et 8: 2ml, sauter 1 maille, puis 13 brides. Tourner

Rang 9: 2ml, sauter 2 mailles, 11 brides. Tourner

Rang 10: 2ml, sauter 2 mailles, 9 brides. Tourner

Rang 11: 2ml, sauter 2 mailles, 7 brides. Tourner

Rang 12: 2ml, sauter 2 mailles, 5 brides. Tourner

Arrêter l’ouvrage et faire un second poisson identique. Les superposer et crocher en mailles coulées tout autour en laissant un petit espace afin d’y insérer le rembourrage. Fermer. A l’aide d’une aiguille à tapisserie et d’un fil de laine noire, faire les yeux et la bouche. Voilà votre premier poisson est terminé. Vous voulez bien me montrer le résultat?

 

 

Layette

layette

Vous pensez que j’ai une grande nouvelle à vous annoncer? Alors je suis désolée d’avoir laissé planer le doute, mais pas de nouveau bébé à l’horizon pour nous…
Pour ma part j’ai déjà eu deux magnifiques petites filles et je ne compte plus recommencer, même si je craque toujours devant ces adorables petites créatures et plus encore quand je vois de la layette. Mais mon mari arrive toujours à me remettre sur le droit chemin de la sagesse et de la raison. Par contre mon cerveau de tricoteuse se met en mode  « Layette » dès que l’on me parle d’un bébé, c’est plus fort que moi!
Et ce sont exactement ces petites mignonneries qui font l’objet de mon post aujourd’hui. C’est un peu grâce à elles que je me suis remise au tricot il y a presque 12 ans lorsque j’attendais notre première fille. Nostalgie quand tu nous tiens…

Rose

Une de mes amies attend son premier enfant pour début avril et c’est une petite fille <3 <3 <3 Je l’ai sondée discrètement il y a de cela déjà quelques semaines pour savoir si elle avait préparé son petit trousseau afin qu’elle me dise si elle avait des couleurs de prédilection.
Et oh coïncidence, elle a craqué entre autres pour ce rose thé qui me fait de l’oeil depuis déjà un moment!!!! Pile ce que j’aime sans faire trop fifille!!!! Tout ce que j’adore. Seulement voilà, qu’est-ce que j’allais bien pouvoir lui fabriquer à cette petite nenette en devenir?? Un projet pas trop long, si jamais elle devait arriver plus tôt que prévu ! Sait-on jamais!

Petits petons

Alors j’ai pensé à une paire de petits chaussons tout doux pour garder au chaud ses petits petons. Perso j’en faisais de toutes les couleurs pour mes filles lorsqu’elles étaient bébé.
Ainsi je pouvais les associer à toutes leurs tenues parce que je trouvais qu’il manquait toujours quelque chose tant qu’elles ne portaient pas de chaussures. C’est mon côté un peu obsessionnel, que voulez-vous, je plaide coupable 😉
J’ai un penchant assez prononcé pour les choses simples. C’est pourquoi j’opte très souvent pour des modèles en point mousse. Ils donnent ce côté simplissime que j’affectionne tant, mais se marient avec tout!
Je me suis donc décidée pour un petit modèle de chez Drops que j’avais déjà réalisé à plusieurs reprises et je l’ai un peu remis au goût du jour en insérant une cordelette au tricotin.

Tuto

Il s’agit du modèle Time for Fun 31/15 de chez Drops réalisé en Baby Merino numéro 46, rose thé. Cette laine est d’une douceur incroyable et elle est parfaitement adaptée à la peau délicate des tout petits.

Lorsque votre chaussons sont terminés vous n’avez plus qu’à fabriquer deux petites cordelettes au tricotin d’une longueur approximative de 20 cm et le tour est joué!

Maintenant il ne me reste plus qu’à attendre l’arrivée de cette petite princesse!

Vous aussi vous avez des naissances imminentes dans votre entourage ou peut-être allez-vous devenir maman? Montrez-moi vos réalisations, je suis toujours curieuse de voir ce qu’il y a sur vos aiguilles!
Woolanita, la wool dans tous ses états!

Printemps, t’es là?

Coussin

Les petits oiseaux qui gazouillent, le soleil qui réchauffe notre peau, une fleur qui bourgeonne…autant de signes qui ne trompent pas: ça y est, le printemps est là!!
La grisaille a laissé la place à un beau ciel bleu et on se sent tout d’un coup plus légère et plus guillerette. Et moi ça me donne des envies de changer la déco, de mettre de la couleur, d’ouvrir les fenêtres, bref tous mes sens sont en éveil…
Et l’expérience m’a montré qu’il n’était pas nécessaire de retourner toute votre maison pour lui donner ce petit coup de peps dont vous avez tant besoin en cette nouvelle saison.
En changeant simplement quelques petites choses, en mettant quelques touches de nouveauté de ci de là, on arrive déjà à répondre à ce besoin irrépressible de nouveauté.

Coussin

C’est ainsi que j’ai décidé de customiser mes housses de coussins en velours jaune moutarde . Même s’ils ont été très tendance, je trouve que ces petits coussins ne correspondent plus vraiment à mon mood du moment.

Bref, ils ont fait leur temps.Et l’avantage d’utiliser des housses déjà existantes, c’est qu’on n’a pas à s’embêter avec une fermeture éclair…clever!!!!Je vais donc vous montrer comment je vais les habiller avec de la laine et une paire d’aiguilles à tricoter…Prêtes? Partez!!!!!

Corail

Une fois n’est pas coutume et toujours dans une démarche économique et écologique, je suis allée fouiller dans mes nombreux bacs à laine pour y trouver mon bonheur.

Seulement voilà, ça faisait déjà quelques temps que j’avais repéré une couleur bien pétillante pour fêter le retour des beaux jours: le corail!!!! Mais malheureusement je n’en avais pas dans mon stock ;-))

Et cette nuance idéale c’est le Living Coral 16-1546 de chez Pantone. C’est THE couleur de l’année 2019 et vous l’avez sans doute déjà vue, elle est partout en ce moment et n’a pas pu vous échapper!

Ni une ni deux je me suis précipitée sur le site de Drops à la recherche du St Graal 😉 Et j’ai trouvé !!!

Ce site est une mine d’or et je n’exagère pas. Il regorge non seulement d’une quantité astronomique de tutos, mais en plus leurs laines sont d’une qualité exceptionnelle et leurs prix défient toute concurrence.

Alors foncez, vous ne serez pas déçues!!!

Tuto

Je voulais un rendu assez chunky et mon choix s’est arrêté sur la laine Andes, coloris numéro 3740…Corail, bien sûr! En plus ça se tricote avec des aiguilles Nr. 8 donc ça monte super vite!
Je me suis basée sur des housses d’une dimension de 40 X 40 cm.

Monter 47 mailles et tricoter au point mousse pendant 76 cm. Arrêter votre ouvrage. Le plier en deux et faire les coutures de chaque côté à l’aide d’une aiguille à tapisserie. Glisser votre coussin avec votre housse à l’intérieur de la nouvelle housse ainsi obtenue.

Faire les coutures sur le dessus de manière à ne laisser apparaître que la fermeture éclair.
Il vous suffit de faire une jolie couture autour de la fermeture éclair afin de fixer la nouvelle housse sur l’ancienne et le tour est joué!

Couture

Et maintenant j’attends de voir vos réalisations!

Alors, vous voulez bien me montrer?