Les encours ou la procrastination des tricoteuses

 

les encours ou la procrastination des tricoteuses

Aujourd’hui j’avais envie de vous parler d’un phénomène que toutes (ou presque) les personnes qui tricotent connaissent: l’accumulation des encours…
C’est notre procrastination à nous! Notre manière de remettre toujours au lendemain la finalisation d’un projet et surtout cette envie irrépressible de recommencer sans cesse un nouvel ouvrage.
C’est un peu maladif, je suis d’accord 😉 Mais on ne peut pas lutter, c’est plus fort que nous!

Dispersion

Le principe est très simple: on voit un modèle pour lequel on craque et hop, ça nous prend et on commence à tricoter. Pire encore, on a une idée en tête et il faut de suite s’exécuter.
C’est ainsi qu’on se retrouve avec plusieurs projets sur les aiguilles et aucun qui se termine….pire ce sentiment d’inachevé qui ne vous lâche pas. Qui arrive même à vous faire culpabiliser…si si!
Mais que voulez-vous ma p’tite Dame, c’est ainsi on ne peut pas s’en empêcher. Alors soudainement on prend de bonnes résolutions et on se fixe des objectifs.

Petit pull d’été

C’est comme ça que je me suis remise à un ouvrage oublié depuis une année au fond de mon panier de tricot. Oui vous avez bien lu…toute une année!!!
L’année dernière, j’avais avec une de mes collègues de bureau, craqué sur un petit modèle d’été de chez Drops. Une fois la laine commandée j’ai patienté un petit moment car elle souhaitait que l’on commence en même temps.
Une sorte de KAL (Knit Along) mais juste à deux. Mais comme elle se mariait dans la foulée, elle n’avait pas beaucoup de temps à consacrer au tricot.
Je l’ai finalement (avec son accord) commencé toute seule et il ne me restait plus qu’une manche à faire…la loose…une seule manche…
Et puis il a commencé à faire chaud et je me suis dit que c’était ridicule de faire un pull avec cette chaleur, alors je l’ai mis de côté pour l’automne. Très mauvaise idée.

les encours ou la procrastination des tricoteuses

Oubli

Puis j’avoue que je l’ai complètement oublié avec l’arrivée des premiers frimas. Et bien évidemment j’avais envie de tricoter de la grosse laine, pas du mérinos tout fin qui se tricote en 3.5 vous pensez bien!
Et là avec le printemps un peu frisquet et plutôt humide qu’on a eu en Alsace, je me suis dit que je le porterais bien de temps en temps ce petit pull tout mignon.
Donc me voilà repartie avec cette satanée manche à finir…Et vous n’allez pas le croire, mais j’avance comme une tortue, c’est à se demander si je sais encore tricoter…
Mais je le connais ce syndrôme: c’est la procrastination ou la malédiction des encours, appelez-la comme vous voulez cette satanée mauvaise habitude 🙂
Je m’étais fixée comme but de finir ce pull pendant le weekend de la Pentecôte et arrivée dimanche soir j’ai dû tricoter 5 cm au bas mot…re la loose.
Tout ça parce que mon esprit est déjà occupé à penser à mon prochain projet et qu’il monopolise toute mon attention…Mais je ne vais pas me laisser abattre et je vais la finir cette manche, non mais oh!

Alors stay tuned: le petit pull sera bientôt fini (enfin je l’espère sincèrement) et je vous le montrerai vite fait avant de passer très vite à ce qui me tarde de commencer!!!! Hihihi!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *