Bois flotté et plumes en macramé

bois flotté et plumes macramé

ça ne vous a sans doute pas échappé, on en voit absolument partout en ce moment: les plumes en macramé.
Je n’avais plus de couronne de porte depuis que j’avais enlevé celle de Pâques (donc plusieurs semaines en somme) et j’étais depuis tout ce temps à la recherche de quelque chose qui sorte un peu de l’ordinaire à accrocher à notre porte d’entrée. Et comme vous le savez, je suis plutôt obstinée…tant que je n’ai pas trouvé, je ne lâche rien….et c’est ainsi que notre petite porte est restée toute nue jusqu’à hier ;-)))))

Plumes en macramé

J’ai vu passer sur Instagram ces jolies plumes en macramé fixées à des bouts de bois flotté et j’ai eu une idée: j »allais en réaliser un exemplaire pour notre porte d’entrée.
Seulement voilà je n’en avais encore jamais fait moi des plumes en macramé…Mais en y regardant de plus près, c’est juste une autre technique qui permet de travailler mon matériau préféré 🙂 Et quelques recherches plus tard, il s’est avéré que ce n’était rien de sorcier.
Juste de la laine nouée d’une certaine manière 😉 Il n’en fallait pas plus pour me lancer dans l’aventure.

Petite fourmis

Mon petit côté fourmis est quelquefois pénible à assumer…surtout lorsque je ramasse des choses dans la nature pour les stocker dans le sous-sol sans but précis…
Mais là je savais que j’avais ramené du bois flotté de l’un de nos derniers séjours en bord de mer et j’allais enfin pouvoir l’utiliser! Bingo!
Et c’est mon mari qui allait être content: ça débarrasse ;-))))

Tuto

J’ai choisi d’utiliser de la laine blanche pour cette réalisation, mais on pourrait très bien l’imaginer dans la couleur de votre choix! Voire même de mélanger certaines couleurs. J’ai vu des choses très inspirantes en me promenant un peu sur la toile!
Donc après avoir testé plusieurs épaisseurs de laine, je me suis finalement décidée pour deux fils différents qui donnent des rendus assez surprenants au final. La technique du macramé est assez facile à reproduire, puisqu’il s’agit simplement de nouer le fil et de recommencer….et encore et encore….Faut quand même que je vous prévienne: c’est assez long et fastidieux!!!!! Mais l’opération la plus délicate à mon sens est de découper la forme de plume…

bois flotté et plumes macramé

Peaufiner

C’est exactement lors de cette étape que je dois encore peaufiner ma technique: à force de découper pour avoir la forme souhaitée, et ben cette plume fond comme neige au soleil…elle devient toujours en plus petite 😉 Mais pas d’inquiétude: j’ai prévu d’en refaire pour d’autres support, alors je vais m’exercer encore un peu et je vais vous montrer tout ça très bientôt! Stay tuned!!!! Et d’ailleurs vous les trouvez comment mes premières plumes????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *