Croix communion au tricotin

croix communion au tricotin

Encore du tricotin? Ben ouais, quand je suis lancée on ne m’arrête plus!
Non, en fait il se trouve que c’est la saison des communions par chez nous et que je connais deux jeunes gens qui ont célébré leur grand événement hier.
J’avais déjà fait des croix identiques à celles-ci l’année dernière pour la communion de notre grande L. et je me suis dit que ça pourrait être une idée cadeau originale!

Matériel

Alors cette fois-ci on sort un peu des sentiers battus parce qu’il va falloir se procurer des choses un peu différentes:
-du fil de fer (épaisseur 1,5mm et un autre un peu plus fin)
-une pince à couper et une pince plate
-un tricotin (j’ai investi dans la version mécanique, bien plus rapide)
-du fil ni trop épais ni trop fin (j’ai pris de la laine qui se tricote en numéro 2,5 et 3 pour vous donner une idée)

Tuto

Il vous faut commencer par imprimer (ou dessiner si vous êtes plus douée que moi…) un patron de croix qui vous servira de base. Je vous mets l’esquisse que j’ai utilisée, mais pas de moquerie, hein!!! Je vous avais prévenu, le dessin ce n’est vraiment pas mon domaine de prédilection!!!!!

croix communion au tricotin
Ensuite vous allez fabriquer votre petite cordelette en tricotin. Afin de définir la longueur approximative dont vous allez avoir besoin, je vous recommande de poser votre cordelette sur le patron avant de la terminer. Peut-être qu’il existe une méthode plus efficace, mais celle-ci fonctionne pas mal.
Maintenant il faut passer le fil de fer dans la cordelette ainsi obtenue et former la croix à l’aide du patron. Il ne vous reste plus qu’à fixer les deux extrémités du fil de fer. Et c’est là que ça devient un peu délicat… J’avais d’abord enroulé le même fil autour des deux extrémités mais le résultat n’était pas franchement convaincant. On voyait comme une grosse boursouflure, c’était beaucoup trop épais. Alors j’ai préféré utiliser un fil de fer un peu plus fin, bien plus maniable et beaucoup plus discret. À présent il ne vous reste plus qu’à coudre soigneusement la cordelette afin de la fermer à son tour. J’ai laissé les cordelettes ouvertes à chaque extrémité alors quelques points dans les  boucles des mailles suffiront.

Vous pouvez laisser la croix ainsi:croix communion au tricotinOu alors resserrer toutes les branches:

croix communion au tricotin

J’ai opté pour cette version cette fois-ci 😉

Et vous, quelle version préférez-vous?

Voilà la croix est terminée et il ne reste plus qu’à l’agrémenter d’un bel emballage transparent avant de pouvoir l’offrir aux communiants!

Coussin Best Mum

Dans moins d’une semaine c’est la fete des mères. On va fêter nos mamans et moi j’avais envie de leur faire un petit clin d’oeil et de les célébrer un peu en avance.

On a tous qu’une maman et c’est forcément la meilleure, la Best!!!! Ben ouais, quoi ;-))

Je leur ai donc imaginé un coussin avec un message personnalisé au tricotin.

Ce qui est top avec le tricotin c’est que vous pouvez vraiment laisser libre cours à votre imagination et adapter le message à faire passer pour toutes les occasions qui se présentent à vous. Alors à vous de jouer!

coussin best mum

La base

Je me suis à nouveau basée sur le coussin que j’avais déjà réalisé en début du printemps. Soit une taille de 40 X 40cm.

Par contre j’ai décidé de faire deux cotés différents, ce qui nous donnera l’opportunité d’en faire un double usage.

Un côté se déclinera en jersey. C’est ici que l’on viendra coudre notre message en tricotin afin de le mettre plus en valeur.

Le second sera en point de riz, ce qui lui apportera plus de relief et ainsi il se suffira à lui même.

coussin best mum

Cool la vie!

J’aime pas, mais alors pas du tout coudre des fermetures éclair à la main…. C’est pourquoi je recycle mes anciennes housses de coussin pour en faire de nouvelles.

C’est pas de la paresse, c’est juste que je cherche à me faciliter la vie au maximum! Elle est déjà suffisamment compliquée alors quand je peux trouver des raccourcis je n’hésite pas! Hahaha!!!

Donc la housse tricotée va venir recouvrir la housse déjà existante. C’est aussi la raison pour laquelle elle sera légèrement plus grande que la housse originale, soit environ 42X42 cm.

Tuto

J’avais encore quelques pelotes de fil Eskimo en rose poudré (Drops évidemment) pour lesquelles je n’avais pas encore trouvé de destinée…c’est chose faite!

Monter 47 mailles avec les aiguilles Nr. 8 et continuer en jersey pendant 43cm. Tricoter un rang envers à l’endroit de l’ouvrage puis continuer en point de riz pendant 43 cm. Arrêter votre travail. Coudre les 2 côtés de la housse. Il faut à présent réaliser 2 cordelettes au tricotin. Former le message et coudre les cordelettes sur votre coussin. Faire les coutures autour de la fermeture éclair pour terminer.

Voilà votre coussin est prêt! Vous avez d’autres messages à afficher sur vos coussins? Je suis bien curieuse de les découvrir et de voir quelles ont été vos inspirations! Vous me montrez???

Doudou hibou tricoté

 

doudou hibou au tricot

Il y a quelques années, j’avais tricoté pour ma grande L. un joli hibou qui s’est transformé en doudou. Il dort toujours encore à ses côtés et suscite régulièrement l’admiration de la part de tous les enfants qui croisent son regard.

C’est ainsi qu’un jour où nous avions la visite de nos amis à la maison, leur fils , on va l’appeler petit T. m’a dit: « Tata j’adore ce hibou! Tu pourrais aussi m’en faire un, s’il te plaît? » Comment pouvais-je ignorer une telle demande?

Moi qui pense toujours que les gens et encore plus les enfants n’ont pas forcément le même engouement que moi pour les choses tricotées ou même crochetées, et bien j’avoue que j’étais agréablement surprise par sa requête et plutôt flattée 🙂 Mais oui mon chéri, Tata va te tricoter un hibou <3

Commande sur mesure

Celui de ma fille avait été réalisé dans des tons plutôt girly, du coup je me suis dit que j’allais lui demander s’il avait des couleurs préférées. Et il m’a répondu du tac au tac: « Je voudrais que mon hibou soit orange, rouge et bleu clair ». Ah ben voilà! J’ai trouvé ça absolument adorable car il avait déjà réfléchi aux couleurs et savait exactement ce qu’il voulait!!! Il allait donc recevoir un hibou tricoté sur mesure et complètement personnalisé: Son hibou à lui! Et j’allais lui offrir pour son anniversaire. Youpi!

Méthode Konmari

Le modèle est issu d’an très ancien numéro de Marie-Claire Idées et il est signé La Droguerie.

Les couleurs choisies par le jeune homme ne faisaient pas vraiment partie de mon stock, du coup j’ai fait une petite commande de laine et j’en ai profité pour m’offrir ces pelotes de mohair couleur rouille qui vont prochainement orner mes aiguilles….stay tuned!!!!! Trop hâte de pouvoir vous montrer cette petite merveille de douceur!

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à nos hiboux….Je n’ai malheureusement pas réussi à remettre la main sur ce vieux magazine…je ne pense pas me tromper en disant qu’il a du être victime d’une opération « méthode Konmari »… Hihihihi!!!!!

Il a donc fallu que je « réinvente » le modèle afin d’en faire quelque chose de rapprochant sans être une pâle copie. Le mien est un peu plus grassouillet, et n’est donc je le rappelle pas le modèle original. Mais comme j’ai noté toutes les étapes, je me suis dis que je pouvais vous en livrer un petit tuto 😉

Tuto

Pour les réaliser, il vous faut de la laine se tricotant avec des aiguilles Nr. 4. J’ai opté pour la laine Nepal de chez Drops (laine et Alpaca). Une pelote de chaque coloris. Il vous faudra également du rembourrage synthétique et deux boutons noirs.

Le corps et la tête se tricotent en un seul morceau. Monter 11m. et tricoter en point de riz. Augmenter une maille de chaque côté tous les rangs jusqu’à obtenir un total de 25m. Continuer pendant 6 rangs et ensuite diminuer une maille de chaque côté, tous les 2 rangs, jusqu’à ce qu’il reste 13 mailles. Continuer en point de riz pendant 6 rangs. Changer de couleur pour la tête et continuer en jersey pendant 12 rangs. Puis faire un rang à l’envers (là où il faudrait faire un rang à l’endroit). Continuer en jersey pendant 12 rangs. Changer à nouveau de couleur pour le corps. Faire 6 rangs en point de riz, puis augmenter une maille de chaque côté tous les 2 rangs jusqu’à obtenir 25 m. Faire 6 rangs en point de riz, puis diminuer 1m. de chaque côté tous les rangs jusqu’à obtenir 11m.

Pour les ailes, monter 3m, puis en tricotant en point de riz, augmenter 1 m. de chaque côté tous les rangs. Quand on a 9 m. continuer en tricotant 3m. en jersey, 3m. en point de riz et 3 m. en jersey pendant 2 rangs. Ensuite augmenter au début et à la fin des m. en jersey tous les 2 rangs jusqu’à obtenir un total de 17 m. au total. Continuer à tricoter les mailles comme elles se présentent pendant 10 rangs, puis diminuer 1m.au début et à la fin des m. en jersey jusqu’à ce qu’il reste 3m. de jersey au milieu. (9m. au total). Rabattre et réaliser la 2ème aile à l’identique.

Pour les pattes, monter 84m et tricoter en jersey. Rabattre.

Pour le montage du hibou, commencer par coudre le corps et la tête du hibou. Laisser un espace afin d’y mettre le rembourrage. Fermer. Coudre les ailes sur chaque côté du corps. Piquer les pointes du haut de la tête, afin de faire apparaître les oreilles. Coudre les pattes en prenant bien soin de réaliser 3 petites griffes sur les extrémités. Enfin, réaliser 2 ronds en crochet, en montant 4 mailles en l’air fermées par une maille coulée. Monter 3 mailles en l’air puis 12 brides. Fermer par une maille coulée. Arrêter. Fixer sur la tête du hibou, et fixer les boutons sur les ronds ainsi obtenus.

Voilà le petit hibou est fin prêt!!!!

Chaussettes pour les minettes

chaussettes pour les minettesQui a dit que les chaussettes tricotées étaient ringardes? Moi la première, j’avoue…J’ai toujours trouvé ça complètement naze et voilà que j’en fait pour tout le monde y compris pour moi!
Mais qu’est-ce qui a donc bien pu vous arriver ma petite dame?? Z’auriez pas un peu vieilli? Oui un peu je confirme, mais quand même…pas à un point qui justifierait de tricoter des chaussettes.
Alors que s’est-il passé dans ce petit corps? Parce que oui, c’est bien une réaction physique qui m’a fait changer d’opinion et qui m’a totalement convaincue.
Un soir d’hiver, alors que j’avais les pieds complètement glacés, j’ai enfilé des chaussettes tricotées offertes pas ma tante adorée.
Et là, une révélation ou plutôt une révolution: mes petits petons se sont réchauffés à la vitesse de la lumière et cette douce sensation de chaleur était tellement agréable qu’il n’en fallait pas davantage pour me convaincre. Elles étaient adoptées et j’allais moi aussi me mettre à en fabriquer. Oui moi, la récalcitrante des chaussettes tricotées!

Chaussettes de fillettes

Mais pas folle la guêpe, j’allais d’abord commencer par réaliser des petits modèles parce que je ne m’étais encore jamais essayée à ce genre d’exercice et je ne savais pas si ça allait me plaire à moi de tricoter des chaussettes.

chaussettes pour les minettes
Une fois n’est pas coutume, ce sont mes filles qui ont servi de testeuses. Et je dois dire que leur avis est toujours méga important parce que si elles n’aiment pas, on le sait très rapidement. Et tout comme leur mère elles les ont adoré et ne les quittent plus. Attention quand même aux escaliers…ça peut être dangereux…ça gliiiiiiisse!!!

Classe découverte

Notre petite R. est partie en classe découverte pour la toute première fois ce matin et je voulais qu’elle emporte avec elle quelque chose que sa maman lui avait fabriqué.
Peut-être trouvez-vous cela ridicule, mais j’avais besoin qu’elle ait une partie de moi dans ses affaires…comme un trait d’union entre nous…un fil conducteur…le prolongement de ce fameux cordon <3

chaussettes pour les minettes
Je lui ai donc tricoté une jolie petite paire de chaussettes toutes roses à mettre dans son trousseau. Et comme ça elle allait avoir un peu de sa maman avec elle au moment du coucher et surtout ses petits petons allaient rester bien au chaud!

Tuto

C’est un modèle de chez Drops (130-7) que j’avais déjà réalisé plusieurs fois parce que la tige est en côtes 2/2 ce qui lui donne une certaine élasticité et permet à la chaussette de ne pas trop glisser.

J’ai préféré le fil Nord au fil Fabel qui est suggéré dans l’explication (mais il s’adapte parfaitement à ce tuto). Il contient plus d’Alpaga et est beaucoup plus doux. La couleur est la numéro 12: Rose Poudré. Une vraie couleur de fille, c’est vrai. Mais la palette de couleurs est assez large pour que chacun y trouve son bonheur. Et puis on peut faire des rayures, des motifs….Bref vous l’aurez compris, on peut vraiment varier à l’infini 😉

 

Et voilà notre poulette est partie pendant quelques jours pour vivre de belles aventures avec ses camarades de classes et tout l’équipe enseignante! Hâte d’entendre ses impressions…